Accueil » Je suis une collectivité » Aménagement foncier et agroécologie » Comment prendre en compte l’agriculture dans les documents d’urbanisme: le cas du PLUi

Comment prendre en compte l’agriculture dans les documents d’urbanisme: le cas du PLUi

En 2010, la loi Grenelle II instaurait le PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) comme la règle en terme de document de planification. Cette nouvelle échelle intercommunale pour le document d’urbanisme apparaît comme pertinente pour mieux aborder les enjeux de l’agriculture sur un bassin de vie et réunir différents acteurs permettant d’avoir une vision plus large qu’à la seule échelle communale.

La construction de ce document (tant dans les phases de diagnostic que d’élaboration) doit intégrer la dimension agricole dans le territoire afin de la protéger.

Les documents ci-dessous réalisés par le Club PLUi et l’association Terres en villes présentent respectivement les différents éléments que doivent intégrer le PLUi et la méthode à adopter pour la prise en compte de l’agriculture ainsi que les points de vigilance à avoir.

Pour plus d’informations sur le projet AgriPLUi mené par Terres en villes rendez-vous sur leur site.